Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


Intelsat rebaptise ses nouveaux satellites
1250 visites,depuis le 23 décembre 2006, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
Canaveral versus Kennedy ? Petite histoire de cap.
6344 visites,depuis le 25 janvier 2005, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 95 %
Falcon 9 explose sur le pas de tir, AMOS-6 détruit
115 visites,depuis le 2 septembre 2016, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 90 %
Le dernier Mohican-Opérateur US de satellites de télécom
617 visites,depuis le 30 juin 2012, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 76 %
La vidéo du mois (juillet 2013)
694 visites,depuis le 10 juillet 2013, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 76 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info La constellation CYGNSS a été lancée avec succès par Pegasus XL

Publié le : 16 décembre 2016
Auteur :
Gilles



Imprimer cet article

La constellation CYGNSS a été lancée avec succès par Pegasus XL

Le 15 décembre 2016 le lanceur Pegasus XL largué par son avion porteur après son décollage de Cap Canaveral a mis sur orbite avec succès les huit satellites de la constellation CYGNSS.

Pegasus XL est un lanceur développé par Orbital ATK. Ce vol était le trente troisième de la version XL.

CYGNSS ( Cyclone Global Navigation Satellite System) est une constellation de huit satellites développée par la NASA pour prévoir les cyclones/ouragans. Les satellites sont placés sur une orbite circulaire à 510 km d’altitude inclinée à 35° par rapport à l’équateur et seront espacés de 45°.

Les satellites ont été conçus et fabriqués par le Southwest Research Institute et l’Université du Michigan. Chaque satellite à une masse 28,9 kg et contient une charge utile DDMI (Delayed Doppler mapping Instrument) constituée de récepteurs GPS, de trois antennes bande L avec LNA et d’un processeur nommé DMR (Delay Mapping Receiver).Le principe de mesure est le suivant : chaque satellite a deux antennes orientées vers la terre pour recevoir les signaux GPS réfléchis et dispersés par la surface de l’océan et une sur la face opposée pour recevoir directement le signal GPS pour déterminer la position du satellite en temps réel. Les scientifiques comptent sur l’analyse des signaux reçus pour déterminer la signature de la formation d’un cyclone afin de suivre très tôt les cyclones pour mieux mettre en oeuvre les actions de protection.

La mission CYGNSS est prévue pour être opérationnelle au moins 2 ans.

CYGNSS est une mission qui fait partie du programme NASA’s Earth System Science Pathfinder dont le but est d’étudier l’environnement de la terre avec des missions innovantes à faible coût.



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: