Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


Intelsat rebaptise ses nouveaux satellites
1220 visites,depuis le 23 décembre 2006, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
De Romano à Alcatel Space à Cannes-la-Bocca
7679 visites,depuis le 15 octobre 2004, soit 2 visites en moyenne par jour.
popularité : 83 %
Le satellite AMC-14 déclaré inapte au service
1415 visites,depuis le 12 avril 2008, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 68 %
Un troisième satellite Thuraya mis en orbite par Sea Launch
1255 visites,depuis le 18 janvier 2008, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 65 %
MicroSat-1a et MicroSat-1b satellites expérimentaux de la future constellation SpaceX
237 visites,depuis le 8 juin 2015, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 62 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info SENTINEL-1A heurté par un objet millimétrique

Publié le : 7 septembre 2016
Auteur :
Gilles



Imprimer cet article

SENTINEL-1A heurté par un objet millimétrique

Le 23 août 2016 les contrôleurs de l’ESOC à Darmstadt on noté une subite, légère perte de puissance sur un générateur solaire du satellite SENTINEL-1A du programme COPERNICUS. Cette perte de puissance s’est accompagnée d’une petite modification de l’orientation du satellite.

Les premières investigations ont conduit à considérer l’impact d’une micrométéorite ou d’un petit débris spatial comme cause de ces phénomènes.

Une analyse plus poussée a été effectuée en utilisant même des caméras pour inspecter les panneaux solaires. Ces caméras avaient été utilisées pour observer le déploiement des panneaux solaires après le lancement en avril 2014 puis avaient été éteintes. Aucun autre usage de ces caméras n’était prévu. Les images transmises montrent très nettement la zone du générateur solaire endommagée. Cette zone est assez petite et n’a que peu d’impact sur les performances totales du générateur solaire.

Les analyses se poursuivent pour essayer de déterminer l’origine de l’objet. Compte tenu de la taille de la zone endommagée (de l’ordre de 40cm de diamètre) et de la modification d’attitude enregistrée les experts considèrent que l’objet qui est entré en collision avec SENTINEL-1A n’a une taille que de quelques millimètres.

Seuls les débris spatiaux de plus de 5cm sont suivis régulièrement pour gérer des manœuvres d’évitement par les satellites.

La mission de SENTINEL-1A se poursuit maintenant de façon nominale.



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: