Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


Satellite mixte, civil et militaire, pour la France et l’Italie
9936 visites,depuis le 21 juin 2005, soit 2 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
CHRONIQUES D’UN MÉTIER de 1963 à 1993
6839 visites,depuis le 15 juillet 2004, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 97 %
Sentinel-6A Michael Freilich lancé avec succès par SpaceX avec Falcon 9
4 visites,depuis le 23 novembre 2020, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 84 %
Chang’e- 5 parti pour collecter des échantillons lunaires
0 visites,depuis le 25 novembre 2020, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 81 %
Appel d’offre Nilesat 201, un mois pour finale re-réponse ?
1922 visites,depuis le 1er juin 2007, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 64 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info Satellite mixte, civil et militaire, pour la France et l’Italie

Publié le : 21 juin 2005
Auteur :
Philippe



Imprimer cet article

Satellite mixte, civil et militaire, pour la France et l’Italie

La France et l’Italie ont ouvert des négociations sur le développement futur d’un satellite de télécommunications à usage mixte civil/militaire, Athena [1].

La charge utile serait composée de 2 missions en bande Ka (civile) et en bande X (militaire) et fournirait des communications de bas niveau de sécurité aux forces armées, donc à plus bas coût, et l’accès à la bande large Ka pour une utilisation civile pour désenclavé les zones rurales [2].

Le haut niveau de sécurité est maintenu par les satellites des programmes en cours de mise en place avec Syracuse 3A et 3B pour la France, et Sicral 1 et 1B pour l’Italie [3].

Le système est prévu d’être opérationnel en 2009.

Athena pourrait aussi permettre aux ministères de la défense, français et italien, de faire des économies sur les deux programmes en supprimant les satellites Syracuse 3C et Sicral 2 et en ne faisant plus qu’un seul programme.

Cela est d’autant plus réalisable que les industriels qui construisent ces satellites, Alcatel Space et Alenia, sont en cours de fusion.

[1] Ces satellites mixtes rappellent étrangement les programmes français des années 1980/1990 Telecom 1 et 2 en bande Ku et C et qui embarquaient les premières générations de Syracuse, 1 et 2 en bande X.

[2] C’est le projet Agora du Centre National d’Etudes Spatiales initié en 2003 qui vise à mettre en orbite un satellite multifaisceau à faible coût pour les zones défavorisées françaises.

[3] Il faut rappeler que la France, l’Italie et la Grande-Bretagne sont engagées contractuellement auprès de l’OTAN pour la fourniture des télécommunications militaires à l’aide des satellites nationaux - Syracuse 3A et 3B en France, Sicral 1 et 1b en Italie et les systèmes Skynet 4 et 5 en Grande-Bretagne.



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: