Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


Canaveral versus Kennedy ? Petite histoire de cap.
7437 visites,depuis le 25 janvier 2005, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
Panne du satellite Eutelsat W2 fin janvier 2010
2416 visites,depuis le 5 février 2010, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 7 %
Fin novembre 2014 visite de la Société CLS Argos
826 visites,depuis le 28 octobre 2014, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 7 %
RISAT-2B lancé avec succès par PSLV-C46
38 visites,depuis le 25 mai 2019, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 7 %
HXMT, Zhuhai-1 01,02 et ÑuSat-3 lancés avec succès par Long March-4B
143 visites,depuis le 17 juin 2017, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 7 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info Long March 2D termine l’année 2018 avec la mise sur orbite de 7 satellites

Publié le : 31 décembre 2018
Auteur :
Gilles



Imprimer cet article

Long March 2D termine l’année 2018 avec la mise sur orbite de 7 satellites

Le 29 décembre 2018 à partir du centre spatial de Jiuquan Long March 2D a mis sur orbite le satellite Hongyan 1 et 6 satellites Yuhanai-2.

La version de Long March 2D de cette mission utilisait pour la première fois un nouveau troisième étage capable d’effectuer 20 mises à feu sur deux jours.

Hongyan-1 est le premier satellite d’une constellation de 300 satellites en orbite LEO pour des communications large-bande. Ce satellite est un prototype destiné à tester des technologies de communications en bande L et en bande Ka. Il a été placé sur une orbite à 1100 km de la terre. 9 Satellites Hongyan doivent être lancés d’ici fin 2020 pour effectuer des validations système. Le système comprendra 54 satellites principaux et 270 satellites secondaires plus petits .

Attention il y a deux projets de constellations aux noms très voisins Hongyan et Hongyun avec pour les deux un premier lancement en décembre 2018.

Yunhai-2 est une constellation de satellites en orbite basse qui est, selon les autorités chinoises, destinée à étudier l’environnement atmosphérique, à contrôler l’environnement spatial, à prévenir et à réduire les effets des catastrophes et à réaliser des expériences. Six satellites Yunhai-2 ont été lancés dans cette mission, trois ont été largués sur une orbite à 520 km de la terre et les trois derniers sur une orbite à 1100 km de la terre.

Ce tir est le trente-neuvième effectué cette année en Chine. Le seul échec est celui d’une start-up chinoise LandSpace.



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: